Le commencement

Je devais avoir onze ou douze ans quand j’ai fait la découverte des mangas.

Je me tenais dans une librairie, aux côtés de mon père qui attendait son tour à la caisse pour payer. C’était un peu long pour la pré-adolescente que j’étais. Je me permettais alors de « zyeuter » un peu les alentours à la recherche de quelque chose qui capterait mon attention. C’est à ce moment que mon regard se posa sur mon premier manga, soit celui-ci :

Sailor Moon

Il y avait assez de couleurs sur cette pochette pour rendre aveugle quiconque poserait les yeux sur celle-ci sans boîte à éclipse solaire ou, dans mon cas, m’intriguer le temps de brûler partiellement ma rétine. J’ai alors usé de tout mon charisme de fille à papa (lire : sourire, tout simplement. Mon père l’aimait pas mal, sa fille) pour réussir à sortir avec cette « bande-dessinée » (j’étais inculte à l’époque) (…et un peu trop orgueilleuse pour écouter la caissière qui m’expliquait que c’était le tome 7 d’une série et qui me conseillait de prendre le tome 1). C’est parce que la pochette était TELLEMENT moins cool, tu comprends.

Après avoir lu quelques vingtaine de pages en comprenant ABSOLUMENT RIEN de l’histoire, j’ai réalisé que :

  1. Un manga, ça se lit « à l’envers » (de la fin, au début… et de droite à gauche!). Bref, c’est le sens original de la publication!
  2. Une série, ça commence nécessairement par le premier tome. Ce n’est pas un caprice, c’est juste de même.
  3. Sailor Pluto était pas mal cool avec son sceptre en forme de clé.
  4. UNE CHANCE que c’était pas du hentai………. À piger au hasard, ça aurait très bien pu, quoique la caissière aurait sûrement trouvé autre chose à nous dire que de suggérer de les lire dans le bon ordre, TSÉ.

C’est ainsi que j’ai continué de m’entêter à continuer ma lecture dans un ordre aléatoire (basée sur le look des pochettes, OUI J’ÉTAIS DE MÊME MOÉ), passant la totalité de mes économies (c’est-à-dire argent de fêtes et de célébrations…) pour m’acheter les autres tomes de cette première série de manga, celle qui m’a donné envie d’en découvrir d’autres et d’écrire aujourd’hui quelques articles sur le sujet afin de peut-être donner envie à d’autres de découvrir ce mixte parfait entre la lecture et l’art du dessin!

Si c’est le cas et que vous vous apprêtez à vous initier à ce type de lecture, voici un petit outil pour vous aider à vous y retrouver un peu (parce que, malgré mon attitude d’adolescente au-dessus de ses affaires, j’aurais donc aimé savoir ça dès le début) :

11358649_10155713219355360_1965033158_n

Bref, j’essaierai de vous faire quelques suggestions lecture côté manga en tentant de varier les styles (mais on ne se fera pas d’accroire ici, j’ai mes préférences quand même!). De votre côté, si vous avez des suggestions à me faire, je suis bien ouverte à les recevoir (et à éviter celles qui parleront de zombies, UNE de mes NOMBREUSES phobies)!

On se dit donc à bientôt pour ma première suggestion!

  • Marie
Top